Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 10:05

Nous avons choisi de voyager entre Mawlamyaïne et Hpa-An en naviguant sur le fleuve Thalwin (Salouen). Une bonne manière de s’éloigner en douceur de cette charmante ville et de son pont spectaculaire. On longe des bandes d’alluvions, des îles plates tantôt cultivées de rizières, tantôt envahies d’herbes hautes. On y croise des pêcheurs.

Hpa-An

Des hameaux égaient le fleuve de toute sa vie lacustre : échanges de marchandises, enfants qui se baignent, villageois qui se lavent et toujours des sourires et des salutations enthousiastes à notre passage.

Hpa-An

Puis on commence à apercevoir les massifs karstiques qui caractérisent la région de Hpa-An (comme à Hienghène, ou la baie d’Along ou la baie de Phang-Nga en Thailande….).

Hpa-An

Quatre heures de bateau et nous voici arrivés dans la capitale de l’Etat karen. Ce n’est pas tant la ville elle-même que ses alentours qui valent le déplacement. Pour autant, notre première balade le long de la rivière jusqu’à la pagode Shweyinhmyaw (encore un nom imprononçable) puis en centre village nous laisse l’impression que nous sommes arrivés au bout de notre voyage.

Hpa-An
Le linge qui sèche au bord de la route....

Le linge qui sèche au bord de la route....

Hpa-An

C’est dans ce petit coin perdu que nous avons changé d’année

Hpa-An

Les alentours de Hpa-An sont un petit paradis où surgissent des massifs karstiques au milieu des rizières et des retenues d’eau. Ces paysages d’estampes chinoises dégagent une beauté étrange.  On croyait avoir tout vu et bien nous étions loin du compte !

Kyat-Ka-Lat : dressé au milieu d’un lac artificiel, lui-même entouré de marais et de rizières, émerge un curieux piton rocheux plus étroit à sa base qu’au sommet avec un petit monastère et des stupas dont un au sommet. Une modeste mais pure merveille avec le mont Zwe Ga Bin en arrière plan qui est une montagne sacrée pour les habitants du coin.

Kyat Ka Lat

Kyat Ka Lat

Le monastère en face trône majestueusement dans ce décor

Le monastère en face trône majestueusement dans ce décor

Beautiful

Beautiful

On le voit de loin le mont Zwe Ga Bin, plus haut massif de la région (723 mètres). Il est évidemment couronné d’une pagode et d’un stûpa mais pour marquer encore plus son importance, pas moins de 1100 bouddhas sont alignés au pied formant l’étonnant Lumbini Garden.

Hpa-An
Alignement parfait !

Alignement parfait !

Zenitude

Zenitude

En nous dirigeant vers la Grotte de Saddan, nous avons eu l'occasion de découvrir une campagne magnifique. Mais cela se mérite car il faut emprunter une bonne demi-heure de piste (chemin de terre défoncé) avant d’y arriver. Secousses garanties dans le tuk tuk et on mange de la poussière dès qu’on croise un engin à moteur.

Hpa-An

Cette grotte gigantesque est formée de plusieurs salles plus ou moins hautes et grandes qui semblent s’enfoncer indéfiniment dans les ténèbres. On la traverse de part en part. On rencontre d’impressionnantes stalactites, un bouddha couché et partout des bouddhas ! On entend aussi les chauves souris mais on ne les voit pas.

Kitch au possible mais vraiment étonnant !

Kitch au possible mais vraiment étonnant !

Ce qui vaut vraiment la balade, c’est l’autre côté de la grotte car on débouche sur un petit lac. Des pêcheurs attendent pour raccompagner les visiteurs en barque à fond plat (bien instable quand il faut s’installer ou se relever) en traversant la montagne puis en naviguant sur les rizières inondées.

 

 

Hpa-An
Hpa-An

Pour terminer notre virée, nous sommes allés voir la grotte de Kaw Ka Thaung paisible et fraîche. A l’extérieur un double bouddha couché assez original et à l’intérieur, un grand bouddha assis et une cinquantaine de petits bouddhas blancs. En continuant le chemin bordé de moines statufiés portant leur bol de riz, on arrive à une piscine naturelle où se baignent les jeunes du coin. Nous avons déjeuné dans une gargote sur pilotis qui surplombe les rizières. On aurait pu louer des kayaks mais pas de bol, ce n’est pas la bonne saison !

Hpa-An Hpa-An Hpa-An

Avant de quitter Hpa-An, nous avons voulu grimper sur la montagne Hpar Pu de l’autre côté du fleuve. Une belle ascension pour admirer la vue alentours et une belle traversée en compagnie des moines.

 

Hpa-An
Hpa-An
Hpa-An

A Hpa-An on a pu admirer de beaux couchers de soleil autour du joli parc pas loin de notre hôtel ou sur le fleuve.

 

Hpa-An
Hpa-An

Encore peu fréquentée par les touristes étrangers, nous sommes tombés sous le charme de cette Birmanie hors des sentiers battus.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by tribu mas - dans Birmanie
commenter cet article

commentaires

Johanna 16/01/2016 18:18

C'est vraiment enthousiasmant !! Quelle beauté.
Des bises

Dany Monfront 16/01/2016 09:20

Trop beau ! Magnifique ! quelle belle balade ! Zen Elen la pose devant le Bouddha, quelle sagesse !!!

Spéciale dédicace

Nina a fêté ses 14 ans avec ses copines et a réussi à souffler ses bougies sur la traditionnelle mousse au chocolat !!!

Arthur a passé le week end à Poindimié (dans le Nord est de la Calédonie) pour une compet de tennis de table.

Dans quelques jours, ce sera au tour de Laurent de s'envoler pour la Zoreillie.

Fanny termine son stage au grand Moulin de Lezignan avant de partir faire un job d'été à Caen.

La bas si j'y suis..

Nouméa

Paris

Photos & vidéos


Pour plus d'images et des vidéos, suivez le lien Picasa !!!

Nos Blogs Préférés