Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 11:08

Cap sur le plus petit Etat souverain du Monde (0,44 km²): la cité du Vatican ! Mais avant de rejoindre les Musées du Vatican, nous avons fait une pause photo à la fontaine de Trevi pour la revoir dans la lumière du petit matin et sans horde de touristes. Une vraie bonne idée !!!

 

 

Pour être certaines de rentrer les premières aux Musées, on avait réservé un billet coupe file qui comprenait une formule "visite + petit déjeuner". C'est donc depuis une des cours intérieures du Vatican que nous avons pris des forces avant d'arpenter les galeries...

 

 

La visite des Musei Vaticani est une expérience inoubliable. La pièce maitresse est la chapelle Sixtine décorée par Michel Ange mais, avec quelque sept kilomètres d'expositions et plus de chefs d'oeuvre que n'en comptent beaucoup de petits pays, on a de quoi s'occuper pendant des heures. On raconte qu'il faudrait 12 ans pour tout voir en passant une minute devant chaque oeuvre ( je vous laisse calculer...).

Jugez vous même de la richesse des collections par cette petite frise.

 

 

Et pour pimenter encore un peu notre visite, on a décidé de filer directement voir la Chapelle puis de revenir à l'entrée pour suivre ensuite le sens de la visite. C'était le prix à payer pour voir les fresques en petit comité et pour sortir par le fameux escalier hélicoïdal. On a donc beaucoup marché !!!

 

 

La Chapelle doit son nom au Pape Sixte IV. Elle abrite les fresques de la voute et le Jugement dernier réalisés par Michel Ange. Elle a aussi une importance fonction religieuse car c'est ici que le conclave se réunit pour chaque élection papale. Contrairement à ce que j'imaginais, c'est une salle rectangulaire de quelque 40 mètres de long sur 13 mètres de large et 21 mètres de hauteur qui n'a pas donc pas la forme de coupole. Il est strictement interdit d'en photographier l'intérieur. Des gardiens y veillent scrupuleusement comme à faire respecter le silence.

 

Vue d'ensemble (merci Internet)

Parmi les musées que nous avons particulièrement appréciés, figure le Museo Gregoriano Egizio qui renferme des pièces rapportées d'Egypte sous l'empire romain. Même si le fonds est assez réduit, on trouve des beaux sarcophages en bois colorés et quelques momies datés d'environ 1000 ans av JC.

 

Puis la Galerie des Cartes, longue de 120 mètres et tapissée de quarante cartes topographiques réalisées de 1580 à 1583 pour le Pape Grégoire XIII d'après les relevés de Danti grand cartographe de cette époque. Je n'ai pas pu m'empêcher de photographier celle de la "Corsica" qui a la tête en bas.

 

 

Et ces globes tous plus beaux les uns que les autres

 

 

Le hall d'entrée du Museo Pio Clementino est vraiment impressionnant de part la sensation d'espace qu'il procure, des statues qui le bordent de part et d'autre et de cette immense hauteur sous plafond. Le marbre brille de mille feux !

 

 

La salle ronde contient plusieurs statues colossales notamment un Hercule en bronze doré.

 

A comparer avec la hauteur des hommes qui arrivent à peine au niveau de ses pieds.

 

Dans la Cour Octogonale du même Museo Pio-Clementino, j'ai bien aimé ce "Persée triomphant" après avoir coupé la tête de Méduse.

 

Il y a aussi les Chambres de Raphaël, qui étaient les appartements privés du pape Jules II. Deux salles ont été peintes par Raphaël et deux autres furent décorées par ses étudiants selon ses instructions.

 

 

Personnellement j'ai plus apprécié les peintures/objets de la collection d'art moderne. J'ai été étonnée d'y retrouver des réalisations de Chagall, Matisse, Klee.

 

Le clou de la visite, je vous le donne en mille, c'est l'escalier hélicoïdal que l'on emprunte pour sortir des musées du Vatican ! Il fait partie des oeuvres les plus photographiées. Il fut construit en 1932 par l'architecte Giuseppe Momo. Il s'agit en fait de deux escaliers formant une double hélice, comme la structure de l'ADN humain. Je n'ai pas dérogé à la règle et j'ai tenté de capter l'effet produit par ce drôle de colimaçon.

 

 

Nous nous sommes ensuite dirigées vers la spectaculaire place Saint Pierre qui mène à la fabuleuse Basilique du même nom. Il est difficile de trouver des superlatifs pour décrire tous ces joyaux réunis en si peu d'espace !

 

 

 

Aucune des nombreuses églises de Rome n'arrive à la cheville de la Basilique Saint Pierre qui est la cathédrale la plus vaste et la plus opulente d'Italie. C'est la deuxième plus grande au monde.

 

 

Elle renferme de magnifiques oeuvres d'art, dont trois des plus célèbres de Rome:

 

  • la Piéta de Michel Ange: qui trône dans sa propre chapelle derrière une vitre pare balles. L'artiste était un quasi-inconnu de 25 ans quand il la sculpta en 1499. C'est la seule de ses oeuvres à porter sa signature (sur l'écharpe qui ceint la poitrine de la vierge).

 

 

  • Le baldaquin de Bernin : il culmine au centre de l'église à 29 mètres de haut. Il repose sur quatre colonnes torsadées. Réalisé avec du bronze du Panthéon, il s'élève au dessus de l'autel papal, à l'endroit où Saint Pierre fut enterré.

 

 

  • La coupole de Michel Ange : au dessus du baldaquin, elle s'élève à 119 mètres.

 

 

A ne pas manquer aussi l'immense façade qui ne laisse pas présager de ce qui nous attend à l'intérieur.  C'est du balcon central que le pape donne sa bénédiction à Noël et à Pâques.

 

 

 

Il ne manquait plus qu'un petit selfie en sortant de la Basilique !

 

 

Une petite pause tiramisu bien méritée ...

 

 

avant de finir la journée dans les jardins de la Villa Borghèse, un joli coin de verdure au coeur de Rome. Passage très rapide par le Museo e Galleria Borghese (qu'il faut au préalable réserver), déferlement d'art Renaissance et Baroque que nous n'avons sûrement pas apprécié à sa juste valeur. Serions nous arrivées à saturation ???

Compte tenu de la dimension du parc et de notre matinée passée à arpenter en tous les sens les musées du Vatican, nous avons décidé de louer une Rosalie électrique pour reposer un peu nos gambettes !

 

 Gallerie Borghèse en haut à droite et chasse au Pokémon assurée !!!

 

Jolie vue sur la Piazza del Popolo depuis la colline du Pincio: il faut en profiter !

 

 

Pour repartir chez nous, on a découvert ce joli coin de quartier, méli-mélo de tourelles toscanes,  d'arches mauresques, gargouilles gothiques, façades ocres et jardins plantés de palmiers.

 

 

Quelle sacrée journée !

Partager cet article

Repost 0
Published by tribu mas - dans Italie
commenter cet article

commentaires

Jo 18/11/2016 21:34

PS JOYEUX ANNIVERSAIRE !!

Jo 18/11/2016 21:31

Merci madame le guide ! Très sympa la visite.
Bises

Spéciale dédicace

Arthur et Nina sont en vacances pour deux semaines !!! Ils vont pouvoir buller les chanceux...


 

La bas si j'y suis..

Nouméa

Paris

Photos & vidéos


Pour plus d'images et des vidéos, suivez le lien Picasa !!!

Nos Blogs Préférés