Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 16:14

Asakusa abrite à la fois le site le plus ancien de Tokyo, le temple Senso-ji et le plus récent, la Tokyo Sky Tree. Nous avons bien aimé déambuler dans ce quartier qui offre un aperçu du Japon d'autrefois. C'est aussi une zone plus touristique car le seul temple de Senso Ji est visité par plus de vingt millions de personnes différentes chaque année. Il faut donc considérer la foule comme faisant partie de l'expérience. Je pense qu'il est difficile de trouver un moment de la journée où le Senso Ji n'est pas bondé. L'enceinte du temple commence par la majestueuse porte Kaminarimon qui abrite deux divinités protectrices: Fujin, le dieu du Vent sur la droite et Rajin, le dieu du Tonnerre sur la gauche. C'est un endroit très photogénique et nous en avons profité !

 

ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo
On croise beaucoup de femmes en kimono.

On croise beaucoup de femmes en kimono.

ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo
Difficile de réaliser le bon selfie à cause du soleil ....

Difficile de réaliser le bon selfie à cause du soleil ....

Version "en amoureux"

Version "en amoureux"

J'ai beaucoup apprécié les gros "lampions"  qui sont suspendus sous la porte.

J'ai beaucoup apprécié les gros "lampions"  qui sont suspendus sous la porte.

Si l'on se retourne dos au temple, on peut avoir dans le même champ visuel la porte Kaminarimon et la Tokyo Sky Tree. Chouette effet !

ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo

Avant d'entrer dans le temple, on a décidé de lire notre avenir. On dépose 100 Yens pour obtenir un omikuji (prédiction). On secoue le tube argenté pour sortir un bâton numéroté (en kanjis). Il faut alors trouver le tiroir correspondant et on prend un papier (rédigé en anglais).Si la prédiction est mauvaise, il faut nouer ce papier sur la grille à côté, prier les dieux et retenter notre chance. Laurent a essayé le premier et ce ne fut pas concluant...une histoire de maison qui brûle. Du coup, Fanny a recommencé et l'a gardé ! 

ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo

De l'encens brûle en permanence devant le pavillon principal. Sa fumée aurait des vertus pour la santé. Les gens s'en imprègnent en frottant leur vêtement.

ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo

On arrive au pavillon principal.

ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo
ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo

Autour du Senso Ji se cachent d'autres temples et de petites ruelles parsemées de boutiques d'artisans et de restaurants familiaux.

ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo
ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo
Un Boudha !

Un Boudha !

ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo

Et non loin de ces temples, se dresse la fameuse Tokyo Sky Tree. Inaugurée en mai 2012 et culminant à 634 m, elle est la plus haute tour de radiodiffusion autoportante du monde. Elle se visite mais nous avons préféré l'observer de l'autre côté du fleuve.

ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo
ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo

Un autre site bien connu du quartier est l'Asahi Flame. Conçu par Philippe Starck et achevé en 1989, son célèbre panache doré suscite plusieurs interprétations. Asahi y voit la mousse de la chope de bière que représente le bâtiment, tandis que les habitants le surnomment la "crotte d'or". Je vous laisse juger !

ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo
Petits effets d'optique
Petits effets d'optique

Petits effets d'optique

ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo

Notre découverte culinaire du jour aura été les tempura. Il s'agit d'une friture de poissons, de légumes ou encore de crustacés. Les ingrédients sont enrobés dans une pâte puis plongés dans de l'huile végétale. Celle ci doit être limpide et il faut la renouveler le plus souvent possible. C'est délicieux. Comme souvent nous étions installés sur un bar face aux cuisines et aux cuistots. Et il a fallu se débrouiller avec les baguettes....

ASAKUSA: une version plus traditionnelle de Tokyo

Au fil de nos découvertes, le Japon nous surprend et nous fascine aussi. Et nous n'avons pas tout vu !!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by tribu mas - dans Japon
commenter cet article

commentaires

Dany 16/01/2017 19:03

c'est surprenant de vous découvrir dans ce paysage et vous reconnaitre parmi tous ses visages ça semble magique, quel beau voyage !

Steph MONFRONT 16/01/2017 15:52

Merci pour ce petit tour entre passé et futur :) Qu'elles sont jolies ces femmes en kimono! J'espère qu'ils sont chauds car vous, vous avez l'air bien couverts. Au fait, c'est Fujin ou Rajin qui est sur la droite? ;)

Elen 17/01/2017 00:42

Rajin à gauche. Je vais corriger. Merci Steph !

Spéciale dédicace

Nina a fêté ses 14 ans avec ses copines et a réussi à souffler ses bougies sur la traditionnelle mousse au chocolat !!!

Arthur a passé le week end à Poindimié (dans le Nord est de la Calédonie) pour une compet de tennis de table.

Dans quelques jours, ce sera au tour de Laurent de s'envoler pour la Zoreillie.

Fanny termine son stage au grand Moulin de Lezignan avant de partir faire un job d'été à Caen.

La bas si j'y suis..

Nouméa

Paris

Photos & vidéos


Pour plus d'images et des vidéos, suivez le lien Picasa !!!

Nos Blogs Préférés