Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 13:13

Notre seconde journée de découverte nous aura d'abord conduit au marché aux puces de Kobo-san près du temple To-ji. Il a lieu le 21 de chaque mois. On y trouve de tout en particulier de vieux kimonos, des stands de nourritures, du bric à brac. Et cela attire les foules !

KYOTO en mode zen
KYOTO en mode zen
KYOTO en mode zen
KYOTO en mode zen
KYOTO en mode zen
KYOTO en mode zen

C'est sympa d'apercevoir les temples derrière les stands.

KYOTO en mode zen
KYOTO en mode zen
Ou de voir les fidèles se recueillir.

Ou de voir les fidèles se recueillir.

La fin de matinée fut consacrée à une belle balade dans le Fushimi Inari, un des plus vieux sanctuaire shinto du Japon situé au sud de Kyoto. Erigé en 711, il est dédié à la déesse du riz Inari et plus largement aux divinités de l'agriculture La beauté de ce complexe se dévoile au gré d'une randonnée pédestre le long d'une vallée, balisée par des milliers de portiques vermillon appelés torii. 
 

La balade sera plus longue que prévue !!! On comprendra après qu'il faut presque deux heures pour en faire le tour.

La balade sera plus longue que prévue !!! On comprendra après qu'il faut presque deux heures pour en faire le tour.

L'entrée du sanctuaire impressionne
L'entrée du sanctuaire impressionne

L'entrée du sanctuaire impressionne

Après quelques minutes de marche on se retrouve directement face au fameux couloir de portes. Ce double chemin de torii est la partie la plus connue: un pour monter et un pour descendre.

Jolie perspective !

Jolie perspective !

La vue est saisissante

La vue est saisissante

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ces torii ont été financés par des hommes d'affaires, des sociétés ou de grands groupes. Au dos de chacun d'eux, leur nom est inscrit sur chacun des poteaux ainsi que la date de pose. Pour la petite anecdote, il faudrait compter 1,3 millions de Yens ( soit 10 850 €) pour les plus visibles. Quand on ne lit pas le japonais, cela rend l'ensemble assez esthétique. Mais cela n'en reste pas moins une forme de publicité !

KYOTO en mode zen
KYOTO en mode zen
KYOTO en mode zen

Toutes ces voies d'accès sont surveillées par des statues de renards (kistsune) qui seraient les gardiens de Inari.

KYOTO en mode zen

On se balade dans le temple au gré de ses envies. Il est absolument gigantesque et il y a des énormes couloirs de portails, les couleurs changent parfois tout comme la taille.Tous les torii ne sont pas aussi bien entretenus que ceux d'en bas. Beaucoup ont perdu de leur carmin éclatant et certains ont même été déracinés.

KYOTO en mode zen
KYOTO en mode zen
KYOTO en mode zen
KYOTO en mode zen
KYOTO en mode zen
KYOTO en mode zen

J'ai vraiment été subjuguée par l'atmosphère de ces lieux mais je crois que je n'ai pas réussi à convaincre Arthur et Nina de l'intérêt de cette visite !!! Pourquoi voir 10 000 toriis ? Ils se ressemblent tous. Une fois que tu en as vu 100, tu les as tous vus !

Quartier libre pour la fin de journée: shopping pour Nina et moi dans le Kyoto plus moderne et repos à la maison pour les garçons. Demain cap sur Hisoshima !

Partager cet article

Repost 0
Published by tribu mas - dans Japon
commenter cet article

commentaires

Angelilie 10/03/2017 13:28

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.

Johanna 26/02/2017 06:57

Moi tu m'as convaincue. La visite a l'air vraiment passionnante.

senges bruno 24/02/2017 19:53

Chouette reportage, ca donne envie de retourner au Japon sans attendre un incident Air Calin ;-)

Louloute 18/02/2017 09:10

Trés sympa !! T'inquiète, Ils se rendront compte plus tard de la chance de voyager ...

Dany 18/02/2017 07:01

C'est vraiment dépaysant ! On se croirait dans un autre monde ! Haut en couleurs !

Spéciale dédicace

Nina a fêté ses 14 ans avec ses copines et a réussi à souffler ses bougies sur la traditionnelle mousse au chocolat !!!

Arthur a passé le week end à Poindimié (dans le Nord est de la Calédonie) pour une compet de tennis de table.

Dans quelques jours, ce sera au tour de Laurent de s'envoler pour la Zoreillie.

Fanny termine son stage au grand Moulin de Lezignan avant de partir faire un job d'été à Caen.

La bas si j'y suis..

Nouméa

Paris

Photos & vidéos


Pour plus d'images et des vidéos, suivez le lien Picasa !!!

Nos Blogs Préférés