Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2017 7 24 /09 /septembre /2017 22:05

La route est relativement mauvaise sur ce tronçon et particulièrement à la sortie de Riung. Christian a du slalomer entre les énormes trous. Elle n'est pas toujours asphaltée. Bref, il faut être patient quand on emprunte la Transflorès !

Etape 4: RIUNG - BAJAWA

Mais cela présente l'avantage de nous laisser le temps d'admirer le paysage et de pouvoir prendre des photos au milieu de la route car on ne croise pas grand monde (heureusement vu la largeur de la route !).

Etape 4: RIUNG - BAJAWA
Christian et Dus que nous avons retrouvé sur la route

Christian et Dus que nous avons retrouvé sur la route

Les rizières sont un peu moins vertes qu'ailleurs. J'aime ce paysage typique d'Asie du sud est où l'on croise encore des buffles dans les champs.

Etape 4: RIUNG - BAJAWA
Etape 4: RIUNG - BAJAWA

Les villages traversés se préparent à célébrer les 72 ans de l'indépendance de l'Indonésie qui a lieu le 17 aout.

Etape 4: RIUNG - BAJAWA

Nous avons mangé dans un warung au bord de la route avant de filer nous baigner dans les sources thermales de Mangeruda (pas très loin de Soa). Le cadre est idyllique et l'atmosphère apaisante. On profite de l'eau chaude qui coule d'une rivière à l'ombre des arbres. Plusieurs piscines artificielles ont été créées pour le plaisir des visiteurs. Les températures sont plus ou moins chaudes. Nous avons préféré nous caler dans les piscines naturelles de la rivière où l'eau était plus fraîche.

Etape 4: RIUNG - BAJAWA
Etape 4: RIUNG - BAJAWA
Etape 4: RIUNG - BAJAWA

Après cette pause relaxante, nous avons repris la route direction Bajawa, village situé à 1 500 mètres d'altitude. On sent la fraîcheur et les nuages ne sont pas loin. Bajawa, c'est le point de chute idéal pour visiter les villages traditionnels. Nous avons commencé par celui de Bena, qui semble être le plus connu et le plus touristique, niché au pied du volcan Inerie. La culture est encore ancrée dans les communautés, ce qui signifie que les villages traditionnels que nous avons visités abritent encore des locaux, qui perpétuent leur artisanat depuis des générations, notamment le ikat (fibre de noix de coco tressée puis teinte). Le village est organisé en deux rangées de maisons traditionnelles aux hauts toits de chaume que se partagent deux tribus.

 

Etape 4: RIUNG - BAJAWA

On s'interroge assez vite sur l'architecture et la décoration extérieures des maisons. Il y a des symboles sculptés et/ou peints qui ornent les bas reliefs et certains contours, des crânes, des cornes, un totem sur le toit...Et puis nous sommes aussi intriguées par la présence des pierres.

Etape 4: RIUNG - BAJAWA
Etape 4: RIUNG - BAJAWA
Etape 4: RIUNG - BAJAWA
Etape 4: RIUNG - BAJAWA
Autel de pierre pour chaque clan du village. Les mégalithes représenteraient les ancêtres

Autel de pierre pour chaque clan du village. Les mégalithes représenteraient les ancêtres

On traverse le village et on admire la vue depuis le sanctuaire. On croise les enfants du village occupés à jouer.

Etape 4: RIUNG - BAJAWA
Etape 4: RIUNG - BAJAWA
Etape 4: RIUNG - BAJAWA
Etape 4: RIUNG - BAJAWA

Nous quittons le village pour nous installer dans notre auberge perchée dans les montagnes à Manilalu. Nous dégustons notre cocktail de fruit d'accueil face aux montagnes avant d'écouter Christian, Dus et nos hôtes chanter et jouer de la guitare au coin du feu. Apéro très sympathique et accueil des plus chaleureux !

Etape 4: RIUNG - BAJAWA
Etape 4: RIUNG - BAJAWA
Etape 4: RIUNG - BAJAWA

Partager cet article

Repost 0
Published by tribu mas - dans Florès
commenter cet article

commentaires

Spéciale dédicace

Arthur et Nina sont en vacances pour deux semaines !!! Ils vont pouvoir buller les chanceux...


 

La bas si j'y suis..

Nouméa

Paris

Photos & vidéos


Pour plus d'images et des vidéos, suivez le lien Picasa !!!

Nos Blogs Préférés