Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 18:00

Le centre de réhabilitation de la faune de Semmenggoh (à 25 km de Kuching) est un bon endroit pour apercevoir ces grands singes roux. Plus de vingts grands orangs-outans de Bornéo vivent dans ce centre. L'observation des orangs-outans n'est pas garantie, les singes étant libres d'aller et venir à leur guise. Le centre a été créé en 1975 pour s'occuper des animaux sauvages qui ont été blessés ou trouvés dans la forêt orphelins. La plupart de ces animaux ont été sauvés par la captivité et sont réhabilitées pour être relâchés dans la nature. 

Nous sommes arrivés à 9h sur place au moment où ils sont nourris ce qui nous donnait quelques chances. En sortant du parking, nous avons levé la tête et vu celui ci.

 

ELN 3033

 

Puis nous sommes allés en apprendre davantage sur cette espèce dans une salle d'exposition où Zak, notre guide, a tenté de nous transmettre une partie de ses connaissances.

Le mot «orang» signifie "personne" en malais et «outan» forêt. Ainsi, orang-outan se traduit littéralement par «personne de la forêt".

L'orang-outan  se trouve dans les forêts tropicales de Bornéo: en Malaisie (Sarawak et Sabah) et dans la partie indonésienne de Bornéo (Kalimantan) et dans le nord de Sumatra. Néanmoins, leur physique diffère entre les deux régions.

 

ELN 3039

 

C'est un des plus grands primates du monde. Les mâles adultes mesurent 1,50 m et pèsent jusqu'à 100 kg et ont une longueur de bras de 2,40 m. Ils sont six fois plus forts que les hommes ! Les femelles font les trois quarts de la hauteur et la moitié du poids des mâles. Les orangs-outans ont un faible taux de reproduction, les femelles donnent naissance à un seul enfant une fois tous les 7-8 ans. Les femelles atteignent la maturité sexuelle à 12 ans, mais n'ont généralement leur première progéniture que deux ou trois ans plus tard. Les mâles atteignent la maturité sexuelle à 15 ans. L'espérance de vie des orangs-outans dans la nature est inconnue, mais en captivité, certains ont vécu plus de 50 ans.
Les orangs-outans sont principalement des mangeurs de fruits et passent la plupart de la journée à flâner dans la forêt en quête de nourriture. Ils sont particulièrement friands de figues sauvages et de durians. Bien que les fruits soient leur plus importante source de nourriture, ils se régalent aussi de jeunes feuilles, d'insectes, d'écorce, de fleurs, d'œufs et de petits lézards.

Chaque individu construit un nouveau nid chaque nuit, un endroit situé à 12-18 mètres de hauteur.

 

ELN 3093


Sauvages les orangs-outans sont généralement solitaires. Cela tient à la fois à la rareté de la nourriture dans la forêt tropicale et à leur taille énorme qui élimine le besoin de se constituer un «groupe de défense».
L'orang-outan est une espèce en voie de disparition et est totalement protégé par la loi en Malaisie, en Indonésie et à l'étranger. Aujourd'hui, on estime qu'il y a 20-27 000 orangs-outans à l'état sauvage dont 20 000 à Bornéo. La déforestation, la chasse non réglementée et le commerce d'animaux vivants  sont des facteurs qui ont contribué à la baisse de leurs effectifs. 

 

Les 3 objectifs du centre consistent en réhabiliter les animaux recueillis, entreprendre des recherches et sensibiliser le public à l'importance de leur conservation.

 

ELN 3047


Lorsqu'il a été recueilli, l'orang-outan subit un check-up médical et est placé en quarantaine. La première étape du processus de réhabilitation commence alors. Le jeune orang-outan doit apprendre à survivre dans son habitat. Chaque jour, les gardiens les emmenent à des endroits appropriés dans la forêt où ils apprennent à grimper aux arbres, à se balancer sur les branches, à construire leur nid et à reconnaître les plantes fourragères pour l'alimentation. Après deux à quatre ans, ils sont capables de se débrouiller par eux-mêmes et sont libérés dans la réserve forestière environnante.
Les orangs-outans passent le plus clair de leur temps dans la forêt.  Ils reviennent vers le centre où ils sont nourris deux fois par jour à une station d'alimentation. Au fil du temps les orangs-outans apparaissent moins fréquemment quand ils commencent à s'adapter à la vie dans la forêt. Pendant la saison des fruits, ils peuvent ne pas apparaître du tout, ce qui est un bon signe et montre qu'ils sont bien adaptés à leur nouvel environnement. L'étape finale du processus de réhabilitation consiste à les libérer dans un des parcs nationaux du Sarawak.

 

Nous sommes donc allés les observer sur la plate forme. Nina notre reporter photo de la matinée était fin prête.


P1100179-001

 

Sur ma photo, vous devriez reconnaître le soigneur et 3 orangs-outans.

 

ELN_3060-001.JPG

 

Gros plan sur l'un d'entre eux.

 

ELN 3061

 

Les voici en pleine accrobatie

 

Semmingoh-et-Bako1.jpg

 

Et nous avons aperçu Hot Mama et son bébé. Si vous regardez bien le montage, vous constaterez que la maman boit le biberon et que le petit mange les bananes et les papayes !!!!

 

Semmingoh et Bako-001

 

Et une fois qu'ils se sont restaurés, Hot Mama et son bébé sont partis faire une ballade digestive sur la route à quelques mètres de Fanny, Nina, Laurent et Zak qui repartaient au parking. Arthur et moi étions à la traîne....Une petite frayeur car Zak nous avait expliqué que cette femelle était réputée dangereuse car elle s'en était déjà prise aux visiteurs ! Les rangers la suivent donc de près.

 

P1100212

 

De plus en plus près (merci Fanny pour cette image choc).

 

SAM 0186

 

Ce fut une occasion unique d'admirer ces grands singes. Nous espérions en revoir en pleine jungle mais nous ne verrons que leurs nids ! Il faudra revenir à la saison des fruits.

 

24 Mai 2012

Partager cet article

Repost 0
Published by tribu mas - dans Malaisie
commenter cet article

commentaires

lutin 29/06/2012 13:13


Trop mimi les photos de la maman et du petit ! V'là t'y pas que je deviens gateuse, moi !!!

johanna 10/06/2012 08:55


Article tres complet sur le sujet avec de belles photos!


Et encore Merci pour le t-shirt.

MYMYLULU 10/06/2012 08:43


houlalala j'aurai bien aimé voir ça  !!et j'en connais une qui aurait été aux anges !!!Trop choc !Bisou MYMY

Dany Monfront 09/06/2012 17:12


Et dire qu'on leur ressemble !!! avec des bras plus courts! notre Jany n'aurai pas été de la balade ...un souvenir de St Vrain où la travercée du parc fût une épopée ... Bisous

Spéciale dédicace

Nina a fêté ses 14 ans avec ses copines et a réussi à souffler ses bougies sur la traditionnelle mousse au chocolat !!!

Arthur a passé le week end à Poindimié (dans le Nord est de la Calédonie) pour une compet de tennis de table.

Dans quelques jours, ce sera au tour de Laurent de s'envoler pour la Zoreillie.

Fanny termine son stage au grand Moulin de Lezignan avant de partir faire un job d'été à Caen.

La bas si j'y suis..

Nouméa

Paris

Photos & vidéos


Pour plus d'images et des vidéos, suivez le lien Picasa !!!

Nos Blogs Préférés