Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 16:59

C'est en bateau que nous sommes revenus jusqu'à Nanga Sumpa en milieu d'après midi où régnait un calme absolu. Nous allons avoir la maison longue pour nous tous seuls. Trop chouette !

Petite baignade dans la rivière avant qu'il ne fasse trop sombre.

 

Ibans13

 

Puis Zak nous a proposé de retourner dans la maison longue pour prendre le temps de mieux la visiter et profiter de l'hospitalité des Ibans.

 

ELN_3429.JPG

 

Les enfants sont aux aguets.

 

ELN 3607

 

Pour mieux vous rendre compte de la longueur de l'espace de vie Lolo est à peine au mileu de la maison longue.

 

ELN 3626

 

Les enfants jouent sur les coursives extérieures

 

ELN 3633

 

ELN 3608

 

qui sont aussi le moyen de rejoindre des extensions à droite.

 

ELN 3609

 

Nous avons eu le droit de visiter l'intérieur d'un appartement. Les murs sont couverts de cadres ou d'affiches. Au bout, on trouve la cuisine avec un feu de bois traditionnel et le sol est recouvert de lino.

 

Ibans14

 

Dans cette maison, c'était la fin de la sieste pour ce bébé qui est bercé de manière très ingénieuse avec un système de ressorts accrochés au plafond.

 

ELN 3610

 

ELN_3612.JPG

 

Et pour cette petite pitchounette pas bien réveillée

 

ELN 3616

 

A l'extérieur, au dessus des portes, les familles pendent une chaise à chaque fois qu'un jeune de la maison part de la longhouse pour faire ses études ou travailler. C'est censé lui porter chance et lui transmettre un peu l'esprit de la longhouse dans son voyage. Les jeunes continuent d'entretenir des liens étroits avec leur village et finissent par y revenir.

 

ELN 3627

 

Le chef était en train de tailler du bambou.

 

ELN 3630

 

Ensuite, nous avons été invités à boire du vin de riz dans un des appartements. Voici le grand père avec sa petite fille (papy gateau)

 

ELN 3635

 

Voici Guido, un jeune guide qui travaille pour Bornéo aventure et dont la vocation a été inspirée par Zak qu'il rencontrait régulièrement au cours de ses tournées avec les touristes.

 

ELN 3638

 

Comme vous pouvez le constater les tatouages sont très importants dans la culture des Ibans. Le body art "bejalai" peut être assimilé à un voyage ou à une expérience initiatique. En quittant la sécurité du village, le futur guerrier se dirigeait vers des terres hostiles. On lui enseignait diverses choses comme la construction des bateaux, la chasse, le chamanisme ou la danse traditionnelle. A chaque tâche maîtrisée, il ajoutait un tatouage à son corps. Traditionnellement, un Iban obtenait son 1er tatouage vers 10-11 ans. Il représentait la fleur d'aubergine dessinée sur chaque épaule, dessin riche de symboles, qui commémorait le début de sa vie d'homme. Le chef du village porte bien ses deux fleurs (voir la photo où il taille le bambou).  Les pétales de la plante rappelle que la patience est une vertu et que seul un homme patient pouvait vraiment apprendre les leçons de la vie. Pour les femmes, les tatouages sur les bras signifiaient qu'elles étaient douées pour l'artisanat.

Les guerrier les plus braves recevaient un tatouage sur la gorge quand ils devenaient valeureux célibataires. Guido présente cette particularité.

Techniquement, le bejalai ne cessait jamais durant la vie d'un guerrier. A son retour au village, les tatouages avaient la même valeur que les tampons d'un passeport : des supports visuels illustrant des recits d'aventures. Le nombre de tatouages augmentait les attraits d'un célibataire !

Aujourd'hui, le nombre d'Ibans à se faire tatouer a diminué et la tradition du body art bejalai reste bien vivante mais n'est plus ce qu'elle était.

 

ELN 3642

 

Le clou de notre visite a été quand toute la famille de l'arrière grand mère à la petite petite fille se sont assis autour de la télé pour voir une K7 de karaoké d'un chanteur Iban qui chante en iban.  Voici un petit extrait de ce que nous avons vécu en direct live....

 

 

 

Fin de soirée dans notre longhouse à parler avec Zak atour d'un thé - café. Dernière nuit au milieu de la jungle avant de retrouver Mike, Timbi et les autres pour qu'ils nous conduisent une dernière fois dans les bateaux jusqu'au barrage de Batang Ai.

 

Ibans15

 

C'est le coeur lourd qu'il a fallu se séparer.

 

Ibans12

 

Nous avons repris la route de Kuching et nous avons du quitter Zak qui avait été notre compagnon pendant six jours et un guide formidable. Cela nous a fait tout bizarre de nous retrouver tous les cinq à table le soir.

Et puis, il a fallu reprendre la voie des airs : Kuching - Kuala Lupur puis Kuala Lumpur - Sydney de nuit. Bye Bye la Malaisie et fin du reportage photo !

 

ELN_3667.JPG

 

Jeudi matin, nous avons rejoint Brisbane et après une longue escale, nous avons emprunté notre dernier tronçon Brisbane - Nouméa. Ouf !

Bilan des vacances super positif. On a tous les cinq adoré ce voyage en Malaisie.

Partager cet article

Repost 0
Published by tribu mas - dans Malaisie
commenter cet article

commentaires

TATA VALERIE 30/07/2012 21:21


Merveilleux voyage pour nous aussi, avec le blog on a presque l'impression d'y avoir participé. Je rentre de Chamonix c'est beaucoup moins exotique mais avec de la neige, des glaciers,
des chamois et des bouquetins. Alors avec un peu de retard Gros bisous à Nina pour son anniversaire.


C'est quoi la prochaine destination, j'attends avec impatience.

Lutin 13/07/2012 23:02


Je viens de finir la lecture avec qq semaines de retard et effectivement j'ai eu l'impression d'être dans un reportage tv. Superbe voyage, vous êtes de vrais routards les Mash Mash !

louloute 28/06/2012 10:21


je me remet à jour ... j'avais pas tout vu ... excellent vous pouvez concurencé rendez vous en terre inconnue !! j'imagine bien le coeur serré comme à notre départ de maré ... c'est ça les
voyages !!!!!

Dany Monfront 22/06/2012 15:12


Un super beau voyage riche en émotions des rencontres insoupsonables des souvenirs innoubliables surement ! Bravo la tribu Mas vous êtes prèt pour le Pékin express !

Spéciale dédicace

Le week end dernier, c'étaient les premières Francofolies de Nouméa. Très belle programmation et bonne ambiance au centre Tjibaou.

Prochain concert Ben Harper aux Arènes de Paita fin septembre !

La bas si j'y suis..

Nouméa

Paris

Photos & vidéos


Pour plus d'images et des vidéos, suivez le lien Picasa !!!

Nos Blogs Préférés