Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 20:44

Comme promis, Jérémy nous attendait avec sa banca pour nous emmener découvrir les ilôts du coin et faire du snorkelling.

 

P1050013

 

La pirogue locale tient bien la mer mais cela n'empêche pas de se faire mouiller quand on prend la vague ! Et le bruit du moteur est assez sonore. La bâche en toile est très appréciée quand le soleil commence à taper.

 

Port Barton-copie-1

 

Nous avons fait quatre stops snorkelling au fil de la journée et nous avons été surpris par la diversité des coraux au m²

 

P1050019

 

De quoi ravir les photographes sous marins ! Arthur s'en est donné à coeur joie comme l'illuste ce montage.


Port Barton Aquatique Arthur

 

Notre sirène préférée en apesanteur aquatique.

 

Port Barton3

 

On a plusieurs fois croisé cet étrange ANI (animal non identifié) ou CNI (corail non identifié). Avis aux spécialistes !

 

Port-Barton6.jpg

 

Nous avons aussi rencontré de jolis petits clowns. Mention spéciale à Arthur pour cette magnifique image où le temps semble suspendu.


DSCN1127

 

Au gré de nos mises à l'eau, nous avons trouvé différentes ambiances et nous avons fini par débusquer des espèces jamais vues en Calédonie. 

Des centriscus scritatus ou poissons couteaux rigides ou poissons rasoirs qui présentent la particularité de nager à la verticale, tête en bas. Leur corps est mince, allongé, raide en lame de couteau.

 

Port Barton2

 

Un poisson papillon à huit bandes:

 

P1050085

 

Et mes préférés des Chelmon à bec médiocres (je n'invente pas le nom !), poisson papillon à bandes jaunes et au long bec.

 

P1050146.JPG


Port Barton4

 

Sur l'eau les spots sont tous aussi beaux les uns que les autres et portent des noms évocateurs. Ici paradise island où nous avons pique niqué et bien sûr mis la tête sous l'eau !

 

P1050072

 

P1050092

 

Sur l'îlot, quatre bancas dont celle du club de plongée, un chien et un petit garçon qui jouait autour de nous.

 Port-Barton7.jpg


Puis exotic island .....

 

P1050105

 

Ah cette journée: quel pied !

 

P1050126.JPG

Repost 0
Published by tribu mas - dans Philippines
commenter cet article
21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 15:53

C'est notre coup de coeur du voyage ! Port Barton est l'archétype de la plage Philippine, isolée, difficile d'accès avec les bancas amarrées. C'est un endroit authentique et très peu touristique où nous allons séjourner pendant trois nuits, le temps d'explorer la baie et la jungle environnante.

 

ELN 0344

 

Nous avons quitté Port Princesa après le petit déjeuner et le transfert en van fut un peu floklorique. Depuis la route principale Puerto Princesa - El Nido, Port Barton n'est accessible que par un chemin de terre complètement défoncé d'environ trente kilomètres. Seules quelques parties ont commencé à être cimentées. Il y a juste de la place pour un jeepney. On n'imagine même pas en période de mousson....

Nous nous sommes installés au Deep Gold, un beach resort les pieds dans l'eau, bénéficiant du meilleur emplacement sur la plage. Jugez plutôt.

 

ELN 0328

 

ELN 0312

 

Le cottage des enfants:

 

ELN 0318

 

Port Barton

 

Le bungalow des pachas avec le bruit des vagues pour nous bercer.

 

ELN 0316

Port Barton1

 

Et le hamac de compet !

 

ELN 0309

 

Très vite squatté par les starlettes en mode bouquineuses !

 

ELN 0330

 

Heureusement, il y en un second tout proche !

 

ELN 0331

 

Farniente en vue entre deux baignades !

 

ELN 0336

 

Les rencontres avec les Philippins se font instantanément et très chaleureusement. Nous rencontrons Jeremy avec qui nous programmons une journée en mer pour le lendemain. Nous allons découvrir les ilots et faire du snorkelling. Jeremy nous parle aussi de la balade dans la jungle pour atteindre une cascade.

En fin d'après midi, petite balade on the beach.

 

ELN 0338

 

Et petit tour du village. C'est vite fait car Port Barton ne compte qu'une seule route principale. On y croisera un combat de coq, une église, quelques stands garnis de fruits et légumes, des écoliers et nous finirons par trouver le resto "Miam miam glou glou" où nous mangerons des crêpes en l'honneur de la Chandeleur (véridique !!!).

Premier coucher du soleil

 

ELN 0353

Repost 0
Published by tribu mas - dans Philippines
commenter cet article
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 11:49

En deuxième semaine, nous avons mis le cap sur l'île de Palawan considérée comme la dernière frontière naturelle des Philippines du fait de sa biodiversité remarquable, de sa forêt primaire bien préservée et des ses plages magnifiques et sauvages.

Nous avons passé une petite journée à Puerto Princesa la capitale de Palawan. Ce ne fut pas un stop mémorable car nous avions réservé un tour de la ville qui s'est avéré être un peu trop "promène touristes" à notre goût. Néanmoins, cela nous a permis de voir quelques curiosités, à commencer par la cathédrale de l'immaculée Conception très lumineuse sous le ciel bleu !

 

ELN 0276

 

ELN 0275

 

Nous avons pu une nouvelle fois remarquer l'importance du basket dans le mode de vie des Philippins qui est le sport le plus populaire avec la boxe devant le foot et les combats de coqs. On trouve des paniers de basket partout et des terrains devant les lieux de culte.

 

ELN 0274

 

Etat du filet presque parfait !!!!

 

DSCN0971

 

Puis nous nous sommes rendus au Butterfly ecological garden et au Tribal village où nous avons aperçu le fameux Palawan peacock, l'oiseau emblême de Palawan assez joli avec sa crête bleue.

 

ELN 0289

 

Un bearcat qui n'est ni un ours, ni un chat....et qui a une frimousse plutôt sympa.

 

ELN 0297

 

Un crocodile

 

ELN 0292

 

et bien sûr des papillons, chenilles, scorpions, phasmes et autres insectes en tout genre...

 

Puerto Princesa

 

On s'est aussi rendu au Baker's hill qui possède un grand parc propice au pique nique avec une excellente patisserie à l'entrée et pleins de statues un peu kitch. Nous avons manqué de temps pour visiter la rivière souterraine qui est une des attractions phares de la ville. On a préféré attendre Port Barton et El Nido pour découvrir les fonds marins et les plages paradisiaques.

Entre deux stops, on a fait un peu de shopping au marché où Nina s'est achetée une nouvelle robe.

 

P1050008

 

 

Nous étions logés dans un petit hôtel au charme désuet (voyez la déco des chambres) mais qui possédait un très beau jardin et surtout une piscine bien appréciée en fin de journée car nous avons retrouvé le climat tropical et la chaleur !!!

 

Puerto Princesa1


P1050009

 

Photo réalisée sans trucage et devinez qui fait le crapaud ?????

 

P1050010

Repost 0
Published by tribu mas - dans Philippines
commenter cet article
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 16:48

Quelques images de ce village bien accueillant et assez typique de la manière de vivre des Philippins. Y a toujours de l'animation et des gens souriants.

 

ELN 0224

 

Sur la place principale, d'un côté les jeepneys

 

ELN 0223

 

ELN 0225

 

de l'autre les tricycles (les tuk tuk philippins).

 

ELN 0222

 

Et du riz à acheter dans les "boutiques".

 

ELN 0262

 

Après avoir pris un dernier repas avec Nathan, nous avons retrouvé Johndee qui nous a emmené faire la tournée des points de vue de Banaue.

 

ELN 0234

 

Et les rizières de Banaue valent sacrément le détour.

 

ELN 0238

 

Mon coin préféré fut la pyramide.

 

ELN 0243

 

ELN 0242

 

qui est représentée sur les billets de 1 000 Pesos (un peu moins de 20 euros).

 

ELN 0228

 

Fallait bien une photo de famille avec nos baskets flashies dans ce beau décor....

 ELN 0244

 

Avec Fanny on a partagé le banc de la jeune garde des Ifugaos...

 

ELN 0248

 

Puis nous sommes allées voir une dame tisser.

 

Banaue-Batad-Bangan-Banaue8

 

Palme spéciale du plus beau sourire de la journée (merci Arthur pour la photo).

 

DSCN0956

 

Nous n'avons finalement pas eu le temps de faire trempette dans la piscine de l'hôtel.

 

ELN 0268

 

Demain, retour à Manille après de longues heures de voiture mais c'était le prix à payer pour se rapprocher au plus près des étoiles !!!!

Repost 0
Published by tribu mas - dans Philippines
commenter cet article
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 19:27

Petit dej avec vue panoramique à 360 ° sur les rizières depuis notre auberge de Batad: un grand moment !

 

ELN 0166

 

Au programme de notre matinée, une marche de trois heures sur le sentier des crêtes pour nous conduire au village de Banga'an.

 

ELN 0167

 

On devrait avoir moins de dénivelé que la veille mais cela n'empêche pas que les premiers pas furent assez douloureux...On a traversé des rizières (bah oui...)

 

DSCN0826

 

On a croisé plus de locaux que de touristes. Ici, un groupe d'enfants qui rentraient de l'école en fin de matinée.

 

ELN 0190

 

Cette petite puce solitaire a presque pris la pause....mais ne semblait pas trop rassurée !

 

ELN 0192

 

Puis on a pris de la hauteur au milieu de ces paysages très séduisants.

 

ELN 0183

 

 

ELN 0184

 

On a profité de ces petites cabanes perdues pour prendre quelques pauses et s'abriter du soleil.

 

Banaue-Batad-Bangan-Banaue6

 

Au loin des communautés isolées comme celle ci mais toujours pas de Banga'an à l'horizon !

 

ELN 0197

 

ELN 0203

 

Finalement, Nathan nous propose de rejoindre la route et d'aller voir Banga'an en jeepney. Proposition acceptée à la majorité !!!

 

Banaue-Batad-Bangan-Banaue7

 

Voici le petit village de Banga'an.

 

ELN 0210

 

Et retour au village de Banaue. Notre jeepney a été un peu squattée par des écoliers qui montent et descendent à la sauvette pour ne pas payer .....

 

ELN 0219

Repost 0
Published by tribu mas - dans Philippines
commenter cet article
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 14:54

Voici un petit film réalisé par Laurent en complément des deux articles déjà publiés sur le sujet.

 

 

Repost 0
Published by tribu mas - dans Macao
commenter cet article
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 23:36

Joli spectacle que celui du lever de soleil (un peu poussif...ferait il frisquet ?) sur les montagnes et les rizières de la Cordillera.

 

ELN 0016

 

Après une bonne nuit à Banaue et un copieux petit dej, nous partons à bord d'un jeepney avec notre guide Nathan pour rejoindre les hauteurs de Batad, sur une route défoncée. On sera pas mal secoué.

 

ELN 0018

Les rizières en terrasses des cordillères des Philippines (dont celles de Batad et Bangaan que nous allons découvrir) sont inscrites sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1995.
ELN 0044
Nous devons porter nos affaires pour les deux journées à venir et être autonomes en eau mais heureusement pour nous, nous atteignons rapidement notre auberge "Hillside Inn" où nous allons laisser une partie de nos affaires (histoire de marcher plus léger). Nous allons aussi retrouver un confort plus spartiate que ces derniers jour: le retour des Mas en version routards !
ELN 0056
Nous allons dormir au milieu de cet amphithéatre. Façonnées voici 2 000 ans et transmises de génération en génération, ces rizières sont construites sur des pentes plus aigües que les autres rizières en terrrasses.
ELN 0074
Au programme de notre journée, nous allons marcher sur les murs de soutènement des terrasses fait de pierres ou de boue. Ils sont le résultat de taille délicate le long des contours naturels des collines et des montagnes. Le dénivellé est significatif et il faut garder son équilibre sur les murets. Ce n'est pas bien large et mieux vaut ne pas trop regarder en bas !!!! Nous allons d'abord monter au point le plus haut (plus haut que la fumée).
ELN 0065
Vu de plus près.
P1040980
Les enfants suivent Nathan sans se soucier du vide.
ELN 0073
D'en haut la vue est belle !
ELN 0068
Une autre perspective de ce versant là.
P1040975
Une petite pause photo avant d'entamer la descente:
Banaue-Batad-Bangan-Banaue
On aperçoit des femmes qui travaillent dans leur rizière. 
ELN_0138.JPG
Et comme nous sommes courageux, nous avons continué la marche jusqu'aux chutes de Tapia. Avec la promesse d'une baignade dans la cascade, on ferait marcher n'importe quel petit Mas !!!!
Banaue-Batad-Bangan-Banaue1
P1040992.JPG
Finalement nous nous sommes contentés de petits effets photogéniques car l'eau était beaucoup trop froide pour nous après le pique nique !!!!
Banaue-Batad-Bangan-Banaue2
Et nous avons mis le cap sur le village de Batad.
ELN 0057
où Nathan nous a montré les maisons traditionnelles Ifugao faites de bois et de paille mais dont les toîts  commencent à être remplacées par des tôles.
ELN 0063
Banaue-Batad-Bangan-Banaue3
A Batad, on est très loin de la vie trépidante des grandes métropoles. Ici, la vie s'écoule lentement et les désirs des hommes sont soumis à une nature magnifique mais rude. Les gens vivent de pas grand chose. Dans les arrières cours, on trouve des cochons, des poules, des canards....et du riz qui sèche. Toutes les rizières ne suffisent qu'à nourrir le village et rien n'est exporté. En fin de journée, nous avons croisé des enfants qui rentraient de l'école.
ELN 0158
Quelques fleurs trouvées le long du chemin.
Banaue-Batad-Bangan-Banaue5.jpg
Après une petite douche froide, les filles et moi avons apprécié une heure de massage local ! Un bon repas et une partie de tarot plus tard et nous sommes partis nous coucher bien rincés de nos montées et descentes de la journée. Demain, un nouvelle rando nous attend.....
Repost 0
Published by tribu mas - dans Philippines
commenter cet article
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 11:39

Une longue route nous attend : 350 kms pour relier Manille à Banaue soit neuf heures de trajet car on avance lentement du fait de la circulation. 

 

Sur la route vers Banaue

 

Notre chauffeur-guide Johndee est parfaitement anglophone. Il va être aux petits soins et conduira très prudemment. Son van est confortable avec des sièges individuels qui s’inclinent, climatisé, ce qui nous permettra de dormir et même de regarder quelques épisodes de notre Jack Bauer préféré…

Avant de quitter Manille, Johndee nous a fait rapidement visiter la plus vieille rôtisserie de Quezon. Les Philippins raffolent du cochon !!! Et comme c’est bien connu, dans le cochon, tout est bon, ils mangent même les intestins grillés (voir la petite image en bas à droite sur le montage ci-dessous)….

 

Sur la route vers Banaue1

 

Nous avons d’abord emprunté la Pan Philippines Highway, le principal axe Nord-Sud traversant l’archipel. On a fait plusieurs arrêts techniques (toilettes, repas, essence, toilettes…). Dans l’un d’entre eux, Johndee nous a fait une démonstration de « gobage » d’œuf de canard avec embryon included ! C'est un met très apprécié des locaux qui rendrait plus fort ...

 

ELN 9980

 

ELN 9981

 

J'ai enfin pu prendre mes premiers Jeepneys en photo. C'est le moyen de transport en commun le plus populaire des Philippines. 

 

ELN 9987

 

Puis, nous avons ensuite longé la grande plaine agricole de province de Nueva Ecija où la riziculture domine. Voici enfin les premières photos de rizières.

 

ELN 9984

 

La culture du riz est vraiment un travail de titan. Ici les gens sont en train de repiquer le riz brin par brin. Les Philippins ne souhaitent pas être pris en photo car selon leur croyance, cela leur ôterait une partie de leur âme. Il faut donc rester à distance.

 

ELN 9969

 

ELN 9970

 

Les paysans de classe moyenne utilisent les buffles (water buffalo) pour les aider à préparer la terre. Ils sont plus nombreux que les motoculteurs !

 

ELN 9994

 

ou pour porter les sacs de riz

 

ELN 9993

 

Il faut ensuite faire sécher les grains de riz sous toutes les facettes et les rentrer avant

la nuit pour éviter qu'ils ne prennent l'humidité. Les hommes sont en train de ratisser dans une cour.  Mais le plus souvent, le riz sèche sur des bâches plastiques au bord de la route.

 

ELN 9991

 

Nous avons croisé un nombre incroyable de camions chargés de sacs de riz comme ceux ci.

 

ELN 9990

 

ELN_9985.JPG

 

La photo mythique de la journée: le buffle, le paysan et le jeepney.

 

ELN 0002

 

Et les trois loustics avec le sourire malgré la route qu'il reste encore à faire !

 

ELN 9999

Repost 0
Published by tribu mas - dans Philippines
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 22:58

Manille n’aura été qu’une étape de transition avant de partir explorer les rizières en terrasses du pays Ifugao ou Palawan. Nous n’en avons qu’une vision très partielle. C’est une vile tentaculaire complètement saturée par la circulation qui est en pleine expansion. Nous avons logé sur la baie de Manille. Les portes containers attendent leur tour pour rentrer au port et décharger. Cela n’empêche pas les pêcheurs de se faufiler avec leur barca traditionnelle.

 

ELN_9923.JPG

 

La promenade "San Miguel by the bay" qui longe le bord de mer est bordée de manèges et de restos en plein air. C'est très vivant et l'ambiance est plutôt familiale et jeune comme vous pouvez l'imaginer. 

 

ELN 9924

 

By night, c'est encore plus électrique.

 

 ELN 9945

 

Et en face de la mer, est construit un des plus grands centres commerciaux des Philippines :the mall of Asia. A l’intérieur, on y trouve 750 magasins, 300 restos, 

 

ELN 9925

 

un Imax, 

 

ELN_9927.JPG

 

Une patinoire. On a failli se laisser tenter mais nous n'étions pas vraiment équipés pour affronter la glace.

 

 ELN 9928

 

Evidemment, on a débusqué le Apple store (spéciale dédicace pour Bruno !!!)

 

ELN 9953-001

 

Premier coucher de soleil on the bay.

 

 Manille

 

Les Philippins veulent se doter d’une city of dream comparable à Macao avec casinos, hôtels pharaoniques….Pour le moment ils en sont loin mais à la vitesse où les travaux se font, ils vont y arriver !!!

 

Manille1

 

Au retour de notre virée à Palawan, nous devrions prendre le temps de faire un petit tour de Manille intramuros, l'ancienne ville coloniale espagnole qui devrait être plus typique.

Repost 0
Published by tribu mas - dans Philippines
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 00:38

Macao, ce n'est pas que des casinos rutilants et des buildings flambant neufs. Le centre historique, très bien restauré, a conservé nombre de bâtiments de l'époque coloniale, construits par les Portugais. Macao est l'une des deux régions administratives indépendantes de la République populaire de Chine avec Hong-Kong. Macao qui peut aussi s'écrire Macau était à l'origine une colonie portugaise. C'est d'ailleurs à la fois la première, mais aussi la dernière des colonies Européennes de Chine. Les commerçants portugais se sont installés à Macao au 16 ième siècle et ont administré la région jusqu'au 20 décembre 1999. 

 

ELN 9853

 

La Place largo do Senado (Place du Sénat) est une des grandes places de Macao. C'est le coeur piétonnier du quartier historique. 

 

ELN_9818.JPG

 

Il y a beaucoup de visiteurs dans les rues car c'est très touristique ! L’église de Sào Domingos, située à une des extremités du Largo do Sénado, de style baroque a été construite par les dominicains portugais au 17 ième siècle. 

 

ELN 9822

 

 

Nous nous sommes faufilés dans les rues jusqu'aux ruines de Saint Paul qui sont une des images de marque de Macao et qui en sont devenues la principale attraction touristique.


ELN 9825

 

ELN 9828

 

La façade de l’église de la Mère-de-Dieu avec les fondations du collège Saint-Paul, constituent ensemble ce que l'on appelle les ruines de Saint-Paul. L'église a été construite au début du 17ième siècle et a été détruite par un incendie en même temps que le collège en 1835. Ne reste que la façade de l’église au haut d’un escalier monumental de 68 marches.

 

ELN 9831

 

ELN 9832

 

Nous avons été adopté par un couple de Chinois qui a souhaité posé avec nous !

 

ELN 9844

 

Juste à côté des ruines se trouve un joli temple chinois très ancien. C'est ce qui fait le charme de Macao: le mélange de l'orient et de l'occident !

 

DSCN0449.JPG

 

Comme cette vieille boutique 

 

ELN 9861

 

ou toutes les saveurs dont semblaient raffoler les visiteurs chinois.....

 

ELN_9826.JPG

 

Nous avons atteint la forteresse do Monte construite par les Jésuites entre 1617 et 1626 sur le sommet d'une colline tout juste à côté de l'endroit où se trouvent aujourd'hui les ruines Saint-Paul. Elle est très bien entretenue et surtout bien entourée de verdures.

 

 DSCN0457.JPG

Joli contraste entre le Macao moderne et celui du centre historique.

DSCN0459

 

ELN 9836

 

Un peu d'exercice avant d'aller manger. 

 

Macao

 

Le casino-hôtel Grand Lisboa domine Macao du haut de ses 261 mètres et ses 47 étages. Il a été construit entre 2006 et 2008 en forme d'une fleur de lotus.

 

ELN_9851.JPG

 

ELN_9850.JPG

 

Vu de plus près.

 

ELN 9879

 

Il est célèbre pour son casino....qui n'avait toujours pas de joueurs de poker à l'heure où nous sommes passés.

ELN 9875 

 

Les taxis locaux:

 

ELN 9877

 

Pour terminer notre journée, nous avons fait un petit détour par Venise....

 

ELN 9887

 

ELN 9895

 

et même un petit tour de gondole ! 

 

ELN 9902

 

ELN 9907

 

Laurent a fini par trouver une table de poker au casino du Vénetian....mais il ne demandera pas sa mutation à la Banco Nacional Ultramarino !!!

 

ELN_9868.JPG

 

Ce petit détour par Macao aura été un beau dépaysement assurément !

Repost 0
Published by tribu mas - dans Macao
commenter cet article

Spéciale dédicace

Arthur et Nina sont en vacances pour deux semaines !!! Ils vont pouvoir buller les chanceux...


 

La bas si j'y suis..

Nouméa

Paris

Photos & vidéos


Pour plus d'images et des vidéos, suivez le lien Picasa !!!

Nos Blogs Préférés