Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 septembre 2017 6 09 /09 /septembre /2017 14:23

La cuisine indonésienne est très réputée : copieuse, goûteuse, saine… la liste de ses qualités est interminable ! Bien différente de la cuisine européenne, il serait dommage de ne pas apprendre à cuisiner quelques plats pour s'en inspirer de retour à la maison. Un chauffeur est venu nous chercher à notre hôtel, et nous a d'abord conduit dans un petit marché local.

COURS DE CUISINE A UBUD
La visite du marché était riche en couleurs.

La visite du marché était riche en couleurs.

Chez Jambangan chacun son rôle : le père accueille et donne des explications sur la maison, les femmes nous apprennent à fabriquer une offrande et hop on passe en cuisine.

Le temple de la maison qui a été la première pièce construite

Le temple de la maison qui a été la première pièce construite

Nous avons enfilé nos tabliers.

Nous avons enfilé nos tabliers.

Nous étions une vingtaine de personnes (Australiens, Hollandais, Français, Autrichiens...). Chacun fait quelque chose (éplucher, découper, écraser...), nous préparons les ingrédients puis à deux par poêle nous cuisinons dans une ambiance sympathique. Les explications en anglais sont claires et simples.

Les ingrédients et le plan de travail

Les ingrédients et le plan de travail

La liste des plats que nous allons confectionner

La liste des plats que nous allons confectionner

Nous préparons de nombreux plats que nous dégustons ensuite. C'est d'ailleurs le meilleur moment car c'est effectivement très bon !

COURS DE CUISINE A UBUD
COURS DE CUISINE A UBUD
COURS DE CUISINE A UBUD
COURS DE CUISINE A UBUD
COURS DE CUISINE A UBUD
COURS DE CUISINE A UBUD

Il y avait un peu trop de cérémonial pour moi mais bon c'est une activité touristique et j'ai remarqué cette attitude un peu forcée des locaux avec les touristes un peu partout à Ubud car ils tiennent à nos commentaires positifs sur TripAdvisor !!! A la fin nous avons même un diplôme et un livret de recettes. Y a plus qu'à !!!!

COURS DE CUISINE A UBUD
Repost 0
Published by tribu mas - dans Bali
commenter cet article
3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 16:41

Nous avons commencé notre journée d'exploration des villages autour d'Ubud par les rizières en terrasse de Tegallalang qui sont une exception à Bali, où la majeure partie des rizières sont plates. Comme nous commençons à avoir quelques éléments de comparaison en Asie du sud est, je crois que nous avons été un peu moins émerveillées que par les rizières de Banau aux Philippines. Quoiqu'il en soit, c'est évidemment un paysage à ne pas manquer quand on est à Ubud !

TEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUD
TEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUD
TEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUD
TEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUD

Juste à côté des rizières, nous avons fait halte au Bali Pulina Agro Tourism qui offre une excursion intéressante pour découvrir la culture du café et du cacao. Nous sommes accueillies par un personnel très gentil qui nous donne des explications sur le café Luwak. Typiquement balinais, ce café est issu d'un procédé de fabrication très particulier. Des civettes (petits mammifères entre la mangouste et le renard) se nourrissent de baies de café. Les enzymes présentes dans le tube digestif de ces petits animaux digèrent la pulpe de cerise du caféiers mais pas son grain. Elles se contentent de lui ôter toute son amertume. Une fois lavés et séchés, les grains de café issus des excréments des civettes sont torréfiés puis moulus au pilon. Le café qui en est issu est parait-il le meilleur du monde !!!! Ce qui justifierait son prix de plusieurs centaines d'euros le kilo....Aujourd'hui 80% du café Luwak provient d'élevage car la déforestation a détruit l'habitat des civettes. 

 

TEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUD
Les civettes n'ingèrent pas les fèves de cacao !

Les civettes n'ingèrent pas les fèves de cacao !

La visite se termine par une dégustation de plusieurs tasses de cafés, thé et cacao.

De gauche à droite: thé au citron, thé au gingembre, café au gingembre, café au ginseng, café au chocolat, cacao, café à la vanille et du café balinais qui ressemble un peu au café turc (on le mange plus qu'on le boit !!!)

De gauche à droite: thé au citron, thé au gingembre, café au gingembre, café au ginseng, café au chocolat, cacao, café à la vanille et du café balinais qui ressemble un peu au café turc (on le mange plus qu'on le boit !!!)

L'autre intérêt de cette visite est de pouvoir profiter d'une vue magnifique sur les montagnes, la forêt et les rizières. Le cadre est plus paisible et moins touristique que le site de Tegallalang et ne nécessite aucun droit d'entrée.

TEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUD
TEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUD
TEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUDTEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUD

Au nord d'Ubud, dans le village de Tampaksiring, nous avons poursuivi nos découvertes par la visite du temple de Tirta Empul. Cette source sacrée, créée selon la légende par le dieu Indra (dieu de la guerre), attire de nombreux pèlerins chaque jour qui viennent se purifier dans les eaux miraculeuses. Les Balinais doivent d`abord poser une offrande au temple principal pour pouvoir se baigner dans le bassin et passer sous les fontaines pour prier. Mettre la tête sous les fontaines permet de se laver des pensées impures et des démons internes que nous avons. Les Balinais essaient toujours d`aller une fois par an à Tirta Empul pour se purifier car on dit aussi que sa source a des vertus pour guérir.

TEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUD
TEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUD
TEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUD
Dans ce bassin jaillit constamment la source par petits bouillonnements en bas à droite sur ma photo. On dirait du sable gris.

Dans ce bassin jaillit constamment la source par petits bouillonnements en bas à droite sur ma photo. On dirait du sable gris.

Même si la météo ne nous a pas épargné, j'ai préféré le temple Gunung Kawi (dans la rue principale de Tampaksiring) qui est encastré dans la vallée tout au fond d'une belle déclinaison de rizières en terrasse.

Version les parapluies de Gunung Kawi
Version les parapluies de Gunung Kawi
Version les parapluies de Gunung Kawi

Version les parapluies de Gunung Kawi

Pour accéder à ce temple unique, il faut descendre les 230 marches d'un escalier de galets. Le lieu de culte se compose de deux parties qui se font face de chaque côté de la rivière. Il s'agit de grands mausolées de plusieurs mètres de haut taillés dans le roc et encastrés dans des niches. Monuments commémoratifs ou funéraires ? Ils auraient été taillés au X èm siècle et seraient les tombes du roi Udayana et de sa famille.

Rive gauche

Rive gauche

Le pont qui relie les deux sites

Le pont qui relie les deux sites

Rive droite

Rive droite

C'est à Bedulu que nous avons vu la Goa Gadja (la grotte de l'éléphant). Ce site a été mis à jour en 1923. Son nom reste un mystère car il n'y a jamais eu d'éléphants dans l'île. Situé en contrebas, on y accède par une volée de marche.

TEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUD
L'entrée de cette grotte représente un démon dont la gueule ouverte est prête à avaler les visiteurs.

L'entrée de cette grotte représente un démon dont la gueule ouverte est prête à avaler les visiteurs.

A l'intérieur, un autel abrite une sculpture de Ganesh.

A l'intérieur, un autel abrite une sculpture de Ganesh.

Nous avons terminé notre journée de balade par une belle cascade que nous avons observée d'en haut en délaissant (une fois n'est pas coutume) l'option baignade !!!!

TEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUD

Pour finir la statue du jour vous salue....

TEMPLES ET RIZIERES AUTOUR D'UBUD
Repost 0
Published by tribu mas - dans Bali
commenter cet article
30 août 2017 3 30 /08 /août /2017 19:52

C'est à Ubud que nous avons commencé à prendre le rythme balinais et à profiter de l'ambiance zen qui y règne. Moi qui avais imaginé que nous serions presque seules, c'était sans compter que de plus en plus de touristes envahissent Ubud et décident d'y séjourner longtemps. La petite ville d'Ubud n'est pas particulièrement belle mais toute la région est superbe. Il faut prendre le temps de visiter les temples, de sillonner ses rizières et de profiter des activités qui se pratiquent dans la région: le rafting, les cours de cuisine et les massages !

A UBUD LA VIE EST DOUCE

Nous avons séjourné à Kakul villa, un petit hôtel un peu éloigné du centre ville. Ce fut une belle surprise car j'avais réservé sur Airbnb sans réaliser qu'on serait dans une structure hôtelière. Le personnel était très sympa et souriant. Chouette endroit, belle piscine,chambre confortable et petit dej de compet !

A UBUD LA VIE EST DOUCE
A UBUD LA VIE EST DOUCE
Le resto face à la piscine

Le resto face à la piscine

Ubud est réputé à Bali pour la qualité de ses spas. Nous avons donc testé cette activité qui se prête bien à des vacances entre filles. Et nous nous sommes fait plaisir. C'est au spa de l'hôtel Tjampuhan (le plus vieil hôtel de la ville) que nous avons passé un après midi. Le cadre est attrayant et se faire masser avec vue sur la rivière présente un charme fou.

Relaxation assurée !

Relaxation assurée !

A UBUD LA VIE EST DOUCE

On a choisi un pack complet: 1 heure de massage du corps suivi d'un gommage puis d'une friction au yaourt et d'un bain de fleurs....
Après le massage nous avons profité du jaccuzi dans un cadre balinais venu d’ailleurs. Et j'ai loupé le sauna et hammam (GRRR).

A UBUD LA VIE EST DOUCE

Les Balinais sont toujours très expressifs et les enfants pas trop farouches

Quelques scènes de vie dans la rizières, les temples ou la rue.
Quelques scènes de vie dans la rizières, les temples ou la rue.
Quelques scènes de vie dans la rizières, les temples ou la rue.
Quelques scènes de vie dans la rizières, les temples ou la rue.
Quelques scènes de vie dans la rizières, les temples ou la rue.
Quelques scènes de vie dans la rizières, les temples ou la rue.
Quelques scènes de vie dans la rizières, les temples ou la rue.
Quelques scènes de vie dans la rizières, les temples ou la rue.
Quelques scènes de vie dans la rizières, les temples ou la rue.
Quelques scènes de vie dans la rizières, les temples ou la rue.

Quelques scènes de vie dans la rizières, les temples ou la rue.

On a essayé de confectionner une offrande (et de finir de tresser le panier à offrandes) mais on ne serait pas très productive !!!

A UBUD LA VIE EST DOUCE

Nous avons profité de notre séjour à Ubud pour faire du rafting au milieu d'une jungle exubérante. Pour atteindre la rivière, on traverse une très belle forêt primaire.

A UBUD LA VIE EST DOUCE

Le parcours est finalement assez tranquille et permet quelques baignades en cours de circuit. Dans tous les cas, on passe un bon moment sur l'eau avec des tranches de rigolades, des courses avec les autres rafts et quelques sensations dans les passages les plus scabreux.

A UBUD LA VIE EST DOUCE

Pour conclure ce premier article sur Ubud, un câlin stylisé qui a failli revenir dans ma valise !!!!

A UBUD LA VIE EST DOUCE
Repost 0
Published by tribu mas - dans Bali
commenter cet article
29 août 2017 2 29 /08 /août /2017 19:59

Avant de rejoindre Ubud, nous avons fait un détour par le fameux Tanah Lot qui est considéré comme un des temples les plus importants de l'île. Plus que son architecture, c'est le site du temple qui lui vaut sa renommée. Le temple se situe sur un rocher noir isolé dans la mer. Il aurait été bâti au XVI èm siècle sur l'ordre du prêtre Niratha qui venait méditer sur ce rocher. On construisit tout d'abord un autel et petit à petit le temple s’agrandit et devint un lieu sacré pour la méditation. A Tanah Lot, on vénère surtout les esprits de la mer.....même si on dit que le temple est habité par des serpents......

TEMPLES ON THE ROAD

A marée basse, il est possible d'accéder jusqu'à sa base et de pénétrer sous la grotte où coule l'eau sacrée, utilisée pour les cérémonies. La forme harmonieuse du rocher, sa couleur sombre, les petits toits superposés du temple, les arbres qui le camouflent en partie, les vagues qui se brisent aux alentours confèrent à l'endroit une atmosphère assez fascinante si on on fait abstraction de la masse touristique...

TEMPLES ON THE ROAD
TEMPLES ON THE ROAD

Un petit tour par l'entrée principale.

TEMPLES ON THE ROAD

Un sentier mène à une joile plate forme aménagée. D'un côté, on aperçoit une plage assez sauvage où déferlent les rouleaux.

TEMPLES ON THE ROAD

De l'autre côté, on observe un rocher creusé évoquant un Etretat miniature (Normandie quand tu nous tiens...).

TEMPLES ON THE ROAD

Le long de la route...les rizières !

TEMPLES ON THE ROAD
TEMPLES ON THE ROAD

Puis nous avons fait halte au Pura Taman Ayun de Mengwi, qui fut jusqu'à la fin du XIX èm siècle la capitale d'un puissant royaume, ce qui expliquerait l'importance de ce temple.

TEMPLES ON THE ROAD
TEMPLES ON THE ROADTEMPLES ON THE ROAD
TEMPLES ON THE ROADTEMPLES ON THE ROADTEMPLES ON THE ROAD

C'est la dernière cour du temple la plus jolie et la plus harmonieuse avec des très belles tours à meru. Les meru sont des tours de bois, richement sculptées et coiffées de toits de chaume superposés, dont le nombre, toujours impair, varie selon la dignité du dieu, le maximum étant onze étages.

Je vous laisse compter les étages !!!

Je vous laisse compter les étages !!!

TEMPLES ON THE ROAD

Et puis, moi j'aime bien les statues des divinités pas toujours très sympas mais qui sont toutes très photogéniques !

TEMPLES ON THE ROAD

Un petit mot de nos découvertes culinaires du jour: le mie goreng (nouilles frites avec légumes) et les satay (petites brochettes de poulet, de poisson, de porc...cuites sur la braises et servies avec une sauce aux cacahuètes) et les krupuk ( sortes de chips de crevettes ou de poisson tenant lieu de pain

TEMPLES ON THE ROAD
Repost 0
Published by tribu mas - dans Bali
commenter cet article
27 août 2017 7 27 /08 /août /2017 15:05

Nous étions déjà partis à Bali/Java/Lombok en mai-juin 2009 et nous gardions un très bon souvenir de ces vacances passées en compagnie de la famille Colas. Quand il fut question de retrouver Fanny pour quelques semaines de vacances en août, nous avons eu l'idée d'y retourner quelques jours avant de découvrir Florès une autre île d'Indonésie. Cette fois ci, nous allons expérimenter la formule "road trip" entre filles puisqu'Arthur et Laurent sont restés à Nouméa (cours, compet de tennis de table et boulot ...). Souhaitant fuir la foule des plages de Kuta, Legian ou Seminyiak, j'ai décidé de suivre les conseils d'autres voyageurs et de chercher un hébergement sur Canggu. Nous avons déniché une très bonne adresse au calme et avons bien apprécié la Villa Impian de Jessica, une jeune allemande installée à Canggu depuis plusieurs années.

Villa Impian - Canggu - Chambre partagée via Airbnb
Villa Impian - Canggu - Chambre partagée via Airbnb

Villa Impian - Canggu - Chambre partagée via Airbnb

Bien que Canggu se développe très vite, on a trouvé l’ambiance très calme et détendue. À part dans les quelques rues commerçantes du village et sur les quelques bouts de plages plus fréquentées au coucher du soleil, on se retrouve vite dans les rizières et avec la population locale.

 

Sur la route en allant à la plage...des rizières et un festival de street art
Sur la route en allant à la plage...des rizières et un festival de street art

Sur la route en allant à la plage...des rizières et un festival de street art

Temple sur la plage de Batu Bolong

Temple sur la plage de Batu Bolong

CANGGU: une belle étape pour se retrouver à Bali

Chacune des plages de Canggu a sa propre ambiance et sont connues pour être  des bons spots de surf pour les débutants. C'est sur la plage de Batu Bolong que nous avons découvert le plaisir de la glisse et les efforts physiques induits par cette activité. Nina et moi avons suivi notre premier cours pendant que Fanny était encore dans les airs. Puis Nina a pu faire une seconde séance en compagnie de Fanny. J'ai assuré le reportage photo trop courbaturée pour recommencer !!! Nous avions un prof pour deux et cela a été assez rapide de tenir debout grace aux très bons conseils d'Adi.

 

Après l'effort, le réconfort sur les transats !!!

Après l'effort, le réconfort sur les transats !!!

CANGGU: une belle étape pour se retrouver à Bali
Voilà pourquoi le surf est épuisant: on passe 95% de notre temps à pagayer pour aller chercher la vague.

Voilà pourquoi le surf est épuisant: on passe 95% de notre temps à pagayer pour aller chercher la vague.

Fanny et Nina en pleine action....Facile !
Fanny et Nina en pleine action....Facile !

Fanny et Nina en pleine action....Facile !

Echo Beach est la plus connue des plages du coin. Elle est au bout de la rue la plus animée de Canggu. C’est le spot pour déguster un cocktail en admirant le coucher de soleil. C'est en taxi/scooter que nous nous y sommes rendues.

CANGGU: une belle étape pour se retrouver à Bali
CANGGU: une belle étape pour se retrouver à Bali
Just in time pour le coucher du soleil...

Just in time pour le coucher du soleil...

Et pour savourer notre premier et unique mojito des vacances !
Et pour savourer notre premier et unique mojito des vacances !

Et pour savourer notre premier et unique mojito des vacances !

Côté cuisine, nous avons retrouvé le plat national "le nasi goreng" (riz frit avec des légumes et/ou poulet) et avons abusé des jus de fruits pressés bien frais !

CANGGU: une belle étape pour se retrouver à Bali
CANGGU: une belle étape pour se retrouver à Bali

En conclusion, on vous conseille vivement de séjourner à Canggu si vous venez explorer Bali en indépendant. C'est le spot idéal pour s'initier au surf dans une ambiance décontractée.

 

Repost 0
Published by tribu mas - dans Bali
commenter cet article
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 17:45

Nous avons terminé les vacances à Ubud, le centre culturel de l'ïle. Pour y arriver, nous avons fait plusieurs haltes dont une au Taman Tirta Gangaa, le palais aquatique du raja d'Amlapura (le dernier roi).

P1020072

 

Bali19

 

Voici quelques photos insolites prises on the road.

Chargement non identifié !

 

P1170783

 

De l'essence pour éviter de faire la queue dans les stations services. Non comestible.


P1170695.JPG

 

Séchage du riz au bord de route.


P1180010 

Après le temple aux chauves souris (il y en avait par centaines ....beurk) et un petit warung au prix défiant toute concurrence (9 € pour 9 personnes), nous avons fait un petit détour par le safari marine park pour une après midi ludique entre animaux, jeux et toboggans aquatiques. Les enfants ont pu caresser un bébé tigre et porter un bébé orang outan.

 

Bali18


Photos Valérie


Bali20

 

Nous avons atteint Ubud et notre sympathique hôtel.


P1180002

 

Voici le marché où nous avons passé du temps à marchander quelques souvenirs.


P1180012

 

Le second soir, nous avons assisté à un spectacle de danse traditionnelle  (le kecak) mais nous n'avons pas tout compris. Heureusement, les costumes étaient beaux et les danseuses très expressives.


118 PANA1

 

Nos stars du soir

 

P1180027

 

mis en scène par eux mêmes.

 

118 PANA2

 

Et puis comme même les meilleures choses ont une fin, il a fallu prendre notre dernier repas sur la plage de Permutaran avant de reprendre l'avion pour Nouméa.

 

P1180109

 

Nous avons laissé les Colas dans un hôtel somptueux finir leurs deux derniers jours de vacances en beauté.

Voili, Bali, c'est fini et je vous encourage vivement à y aller.  Si vous ne voulez pas voyager en mode routard, nous vous conseillons les services de Bali passion, l'agence de voyage  installée sur place qui nous a organisé ce magnifique voyage.

Repost 0
Published by tribu mas - dans Bali
commenter cet article
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 20:13

Après le PMT sur l'épave du Liberty, nous avons rejoint Amed d'où nous n'avons plus bougé. Il faut dire que le cadre et la piscine se prêtaient plutôt bien à une journée de repos.

 

P1170802

 

P1170816

 

P1170797

 

Nous avons bien apprécié le petit resto de l'hôtel où nous avons pris tous nos repas. Nous voici au 1er petit dej:

 

P1170804

 

Honneur aux dames en ce jour de fête des mères.

 

P1170806

 

Nina avec sa nouvelle robe achetée au marché de Bedugul (avec le maillot prête à plonger).

 

P1170808

 

Arthur plus souvent dans l'eau qu'en surface

 

P1170821

 

Amed est un village de pêcheurs et nous pouvions voir les bateaux de pêcheurs passer devant "chez nous".


P1170810


P1170823

 

Et même au soleil couchant, ils sont encore dans l'eau !!!

 

P1170792


Repost 0
Published by tribu mas - dans Bali
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 21:01

Sous le soleil, le paysage nous semble plus enchanteur encore. Une petite photo de notre bungalow (dans le style d'un grenier à riz) au réveil.


P1170683


P1170684

 

Zoom sur les rizières qui poussent au milieu de cette végétation tropicale semblable à celle de Nouvelle Calédonie.

 

P1170687

 

Et une petite mosaïque de fleurs/insectes vus dans cette région. Les initiés auront reconnu un hortensia bleu. Nous en avons aperçu des champs entiers car les balinais cultivent beaucoup de fleurs pour réaliser leurs offrandes et de belles compositions avec les pétales dans des vasques.

 

Bali (2)

 

P1170519.JPG

 

1er arrêt de la journée aux cascades de Gitgit (les plus grandes de Bali). En chemin, nous croisons un garçon dans les rizières.


P1170699

Puis des enfants qui jouent dans les échoppes tenues par leurs mamans.

 

Bali4

 

P1170708

 

Ensuite nous sommes allés visiter une petite fabrique de gongs.

 

P1170715

 

Le bruit sourd qui s'en dégage est assez impressionnant. Les enfants se sont essayés à taper dessus mais ce n'est pas aussi facile que prévu.

 

Bali5

 

Nous avons poursuivi notre route en direction de la mer et du site bien connu des plongeurs Tulamben où repose l'épave du liberty (un cargo américain torpillé en 1942 par un sous marin japonais et qui fut brisé en deux lors de l'éruption volcanique du Mont Anung en 1963).

Voici ce fameux volcan.


P1170781

 

Et les enfants autour de l'épave:

 

Bali6-1.jpg

 

Nous manquions un peu de visibilité et avons affronté les attaques des puces de mer...mais le coin était plutôt joli.

 

P1170754

P1170760

 

P1170762

 

P1170765


P1170766

 

Cette après midi là, nous étions un peu tristes car nous allions quitter notre guide Putu. Dernière photo de groupe:

 

P1170787

Repost 0
Published by tribu mas - dans Bali
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 05:42

Nous avons débuté notre exploration de la région par une sympathique randonnée pedestre dans une forêt avec un guide local (qui nous a accompagné en plus de Putu). Les Kways ne sont pas restés dans les sacs.

Le guide a même appris aux enfants comment tresser de jolies couronnes.

 

Bali1

 

Nous avons trouvé un temple assez rustique et simple au bout de notre route. Le village s'était réuni pour préparer une future cérémonie.

 

P1170583

 

P1170589

 

Après une petite pause, nous sommes montés dans deux pirogues traditionnelles pour traverser le lac et rejoindre notre point de départ et retrouver Tony et le minibus.

La traversée fut mouillée et brumeuse. Il a fallu ramer pour avancer.

L'arrivée était plutôt humide mais nous avons franchi cette étape haut la main.

 

Bali2

 

Un pique nique plus tard et nous avons filé en direction du marché de Bedugul où nous avons fait quelques "mauvaises bonnes affaires" comme une vraie fausse montre Adidas digitale water resistant qui n'aura pas supporté la piscine de l'hôtel d'Amed mais aussi des petites boites, des plats en coco parfumé à la canelle, une robe pour Nina...

 

La pluie ne nous a pas découragé et nous avons visité le très beau temps d'Ulan Danu Bratan (hindou boudhiste dédié à la déesse des eaux).  Un sanctuaire à plusieurs toits te chaume se reflète dans l'eau et se découpe sur les montagnes souvent embrumées.

 

P1170637


P1170645.JPG

 

Les enfants étaient contents de pouvoir courir et jouer dans  ce très grand parc aux jardins très bien entretenus.

 

P1170647

 

Bali3

 

Nous sommes retournés à l'hotel en empruntant une succession de petits villages et en longeant de belles rizières.

 

P1170658

 

Puis arrrêt au point de vue pour photographier le coucher de soleil sur le lac et apercevoir la mer au loin. Le beau temps semble revenir !!! Tant mieux.


P1170673

Repost 0
Published by tribu mas - dans Bali
commenter cet article
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 21:21

Je reprends le fil de notre voyage après l'interlude consacré à ma copine Mymy et sa désormais célèbrissime chute. Après les dauphins de Lovina, nous avons retrouvé l'agitation de la ville de Singaraja. Avec plus de 100 000 habitants, Singaraja est la deuxième ville de Bali.

Nous en avons profité pour traverser le marché (toujours aussi pittoresque) et faire quelques emplètes.

 

Bali13

 

P1170446


P1170462

Pour les amateurs, la Bintang est la bière nationale ....

 

Arthur a déniché la tenue complète de son équipe favorie. Et il n'était pas peu fier. Il n'a pas eu le choix des joueurs mais au moins, Kaka faisait bien partie des joueurs sélectionnés.


Bali15

 

Nous avons repris le minibus et poursuivi notre route jusqu'aux sources d'eaux chaudes (volcaniques) naturelles d'Air Banas Banjar. Les thermes sont dissiminés dans un beau jardin tropical. L'eau est légèrement sulfureuse et vraiment chaude.

 

P1170471

 

P1010743

P1170474

 

Après la baignade, nous sommes allés méditer dans le seul monastère boudhiste de Bali au Brahma Vihara Arama. C'est une belle structure qui a été construite dans les années 70 et qui change des temples balinais. Il faut là aussi porter un sarong. Putu a su répondre aux interrogations des enfants.

 

Bali16

P1170506

Le temps se couvrait de plus en plus laissant planer comme un soupçon de fin du monde au dessus de Boudha.


P1170512

 

Un bon petit repas plus tard (un grand buffet dans un resto pour touriste), nous voici prêts pour attaquer la fin d'après midi. Putu nous a proposé d'aller voir la cascade de Munduk avant de se rendre à notre hôtel. Seule Nina a déclaré forfait.


Bali17

 

P1170524

 

A Munduk on va respirer l'air frais des montagnes au milieu de luxuriantes collines couvertes de jungle, de rizières et de vergers.


P1170532

Repost 0
Published by tribu mas - dans Bali
commenter cet article

Spéciale dédicace

Le week end dernier, c'étaient les premières Francofolies de Nouméa. Très belle programmation et bonne ambiance au centre Tjibaou.

Prochain concert Ben Harper aux Arènes de Paita fin septembre !

La bas si j'y suis..

Nouméa

Paris

Photos & vidéos


Pour plus d'images et des vidéos, suivez le lien Picasa !!!

Nos Blogs Préférés